27 novembre 2018

Le Défi parité: des avancées concrètes dans plusieurs MRC et villes des quatre régions ciblées!

À mi-chemin du projet triennal Défi parité, l’heure est au bilan! Et quel bilan!

À cette occasion, le Groupe Femmes, Politique et Démocratie (GFPD), concepteur, initiateur et coordonnateur du projet, tient à féliciter et à remercier les Municipalités régionales de comté (MRC) et les villes des quatre régions ciblées par le Défi parité, qui ont décidé d’emboîter le pas à ce projet interrégional, à savoir:

Ces instances locales et supralocales participantes ont répondu positivement à l’invitation de créer des comités mixtes d’égalité afin d’élaborer une Politique d’égalité et un Plan d’action qui l’accompagne. Pour atteindre ces objectifs, les MRC et villes participantes ont saisi l’opportunité d’avoir accès à l’expertise, à l’accompagnement et au soutien de cinq organismes codemandeurs, soit l’Assemblée des groupes de femmes d’interventions régionales (AGIR/Outaouais), de Promotion des Estriennes pour initier une nouvelle équité sociale (P.É.P.I.N.E.S./Estrie), du Centre de femmes du Haut-Richelieu(CFHR/Montérégie), du Réseau femmes et politique municipale de la Capitale-Nationale(RFPM-CN) et de Relais-femmes.

 

Depuis le début du Défi paritéplusieurs formations et de l'accompagnement en Analyse comparative selon les sexes d'une perspective intersectionnelle (ACS+) ont été dispensées par Relais-femmes aux différents comités mixtes en égalité. Soulignons notamment que les membres du comité de la MRC des Collines-de-l'Outaouais et des membres du Comité femmes et politique municipale de la Fédération québécoise des municipalités ont été sensibilisés à l'ACS+ dans les dernières semaines.

 

Appui de la Fédération québécoise des municipalités (FQM)
Le GFPD remercie la Fédération québécoise des municipalités pour son appui, ainsi que son président, monsieur Jacques Demers, maire de Sainte-Catherine-de-Hatley et préfet de la MRC de Memphrémagog, qui donnait le coup d’envoi le 21 février dernier. « La FQM est fière d’appuyer ce projet mobilisateur et de contribuer à l’atteinte de la parité entre les femmes et les hommes dans le milieu municipal. D’ailleurs, je suis heureux que la première MRC qui a créé un comité mixte d’égalité soit celle de Memphrémagog, dont je suis le préfet »[1], a déclaré M. Demers.

 

Pour lire le texte intégral de l'Infolettre et l'imprimer, c'est par ici : https://bit.ly/2FL31Cn