26 mai 2019

Communiqué - 26 mai 2019 - La parité : indissociable de la réforme du mode de scrutin

MONTRÉAL, le 26 mai 2019 - Le Mouvement Démocratie Nouvelle (MDN), le Groupe F­emmes, Politique et Démocratie (GFPD) et leurs partenaires de la société civile interpellent le gouvernement Legault sur l’importance d’inclure la parité dans le projet de loi sur la réforme du mode de scrutin.

À l’initiative du GFPD et du MDN, une forte coalition d’organisations s’est rassemblée autour d’une position commune affirmant que l’atteinte de la parité entre les femmes et les hommes à l’Assemblée nationale du Québec doit dorénavant être un objectif du système électoral québécois et, en conséquence, du projet de loi sur la réforme du mode de scrutin qui sera déposé le 1er octobre prochain. Comme l’a déclaré la présidente du GFPD, Thérèse Mailloux : « il s’agit d’une occasion unique  pour François Legault d’assurer l’égalité réelle entre les femmes et les hommes, une valeur fondamentale du Québec, et, ainsi, de marquer l’histoire ».

Pout lire la suite de communiqué, c'est par ici : communiqueu-de-presse-26-mai-2019-vf.pdf